Les conférences

Richard Timsit : “Pourquoi soutenir des labs ouverts aujourd’hui ? L’expérience des Ateliers de Renens !”

Samedi 29 à 13h30

De plus en plus de laboratoires ouverts au public voient le jour, que ce soit dans le domaine de la fabrication numérique (FabLabs) ou de la biologie (BioDIY – Hackuarium à Renens). Cet essor est bien connu, plusieurs milliers de FabLabs dans le monde, plus de 16 en Suisse. Mais on commence à découvrir seulement maintenant à quel point ces laboratoires citoyens sont précieux pour penser et construire l’avenir de la cité. Nous avons la chance dans l’Ouest lausannois de disposer depuis plusieurs années de tels espaces aux Ateliers de Renens. Au pied de deux mastodontes, l’EPFL et l’ECAL.
Qu’y fait-on ? Comment ? Par qui sont-ils soutenus ? Quel est leur avenir ?
Autant de questions auxquelles 5 années d’expérience peuvent aider à répondre.

fablab-renens.ch


Volny FAGES : «Les Fab Labs, quelles révolutions ?»

Samedi 29 à 15h

Le mouvement des makers, la création de Fab Labs et autres hackerspaces dans le monde entier est un phénomène ayant pris aujourd’hui une ampleur dépassant désormais les seules communautés d’initiés passionnés. Le foisonnement de lieux et la diversité des pratiques qui s’y déploient font toute la richesse de ce mouvement mais le rendent également parfois difficile à saisir.

Comprendre les révolutions en cours qui se jouent dans les Fab Labs, percevoir leurs multiples dimensions (politiques, sociales, économiques…), est aujourd’hui indispensable pour identifier certains blocages à la mise en place, au développement, et à la survie de ce type de lieux. La perspective d’une massification des pratiques et des expérimentations diverses qui y ont lieu, devrait nous amener à réfléchir collectivement aux trajectoires d’évolution que nous souhaiterions esquisser pour l’avenir.

Lien: sociens.ens-paris-saclay.fr/…


Alex Rousselet : “Vulca – Makers Mobility”

Samedi 29 à 16h30

Vulca est une initiative visant à faciliter l’échange des makers au sein du réseau des fablabs, makerspaces, biolab et hackerspace en Europe.
Dans les années 2010, après avoir été inspiré de l’experience d’étudiant Erasmus, un groupe de Makers Européen s’est emparé de la question de Mobilité au sein du mouvement makers.
En 2018 c’est 250 lieux visités dans 28 pays européens (ou géographiquement integré au continent). Ils ont participé a de nombreuses conférences international comme ESOF, FAB13/14 ou encore FABELGRADE par exemple. L’équipe Vulca a maintenant tissé des liens avec certains députés européens qui ont décidé de lancer un Projet Pilot. Une preuve de concept est donc en préparation … et nous allons en savoir plus à Lemanmake (…)

vulca.eu   


Anaïs Bloch : «Réparation, obsolescence programmée et makerspaces»

Dimanche 30 à 13h30

Au cœur des débats contemporains sur les technologies de l’information et de la communication, la question de leur rapide obsolescence occupe une place prépondérante. Un des effets de ce phénomène concerne le fait que les produits manufacturés, tels que les téléphones mobiles, conçus pour ne durer que quelques années, ne sont que rarement réparés. Ce qui du coup interroge les impacts tant environnementaux qu’économiques d’une telle situation. Dans ce contexte, l’apparition depuis quelques années de lieux de remise à neuf et d’entretien dans les hackerspaces, repairs cafés et autres magasins non agréés montre que particuliers ou entrepreneurs tentent de reprendre la main afin d’améliorer la durabilité de ces appareils. Ces espaces, sous la forme de magasins et d’espaces de bricolage, fournissent une occasion unique pour une compréhension fine de l’éclosion des pratiques de réparation. Au carrefour de l’ethnographie et du design numérique, cette presentation vise l’investigation empirique de ces repair cultures en prenant le cas du smartphone.

Lien: head.hesge.ch/mobilerepaircultures


Zoé Romano du Fab Lab WeMake  : «Empowering diversity with soft electronics and open source fashion»
[présentation en anglais]

Sunday 30 at 15:00

According to a recent report called “Making Culture” published by ExCITE Center by Drexel University, makerspaces may be one of the most exciting learning spaces but a lack of focus around culture and gender inclusiveness is becoming deeply unsettling. More and more people, teachers and organisers are experimenting ways to make makerspaces and fablab more inclusive. At WeMake, a makerspace in Milan, textiles, e-textiles, wearables and design proved, among other things,  to be possible bridges able to accomodate a more diverse crowd.

Lien : wemake.cc


Emmanuelle Germond : «Les défis de l’Homme numérique»

Les opportunités du numérique apportent aussi leur lot de défis. Définir, indépendamment de notre niveau d’utilisateur, ce qu’est un citoyen numérique est l’un d’entre eux. Qu’est-ce qui fait de nous des Hommes numériques ? Les outils et habitudes qui nous amènent à la liberté et l’indépendance ne sont pas toujours ceux que l’on “consomme” le plus. Petit tour d’horizon.

En 20 ans d’informatique, Emmanuelle Germond, autodidacte, a tout vu et entendu. Défenseur de l’éthique en numérique, elle partage volontiers son expérience et ses connaissances sur le Libre, (logiciels et licences éthiques) et les bonnes pratiques numériques à l’échelle de l’individu et de la société.

egermond.ch

Facebook
Facebook
Instagram